À l'affiche...

Réparer les vivants

Théâtre du Petit St-Martin

Réparer les vivants

D’après le roman De Maylis De Kerangal
Adaptation, jeu et mise en scène Emmanuel Noblet
Avec la collaboration de Benjamin Guillard

À partir du 12 septembre
Jeanne

Théâtre du Petit St-Martin

Jeanne

Une pièce de Jean Robert-Charrier
Mise en scène Jean-Luc Revol

A partir du 27 septembre 2017
Cendrillon

Théâtre de la Porte St-Martin

Cendrillon

Texte original Joël Pommerat d’après le mythe de Cendrillon
Mise en scène Joël Pommerat

Actuellement
Le Tartuffe

Théâtre de la Porte St-Martin

Le Tartuffe

Comédie de Molière
Mise en scène Michel Fau

À partir du 15 septembre
L'Oiseau Vert

Théâtre de la Porte St-Martin

L'Oiseau Vert

Une fable de Carlo Gozzi
Traduction Agathe Mélinand
Mise en scène, décors et costumes Laurent Pelly

À partir du printemps 2018

Dans les autres salles...

Faisons Un Rêve

Théâtre de la Madeleine

Faisons Un Rêve

Une œuvre de Sacha Guitry
Mise en scène de Nicolas Briançon
Avec Nicolas BRIANÇON, Éric LAUGERIAS, Marie-Julie BAUP, Michel DUSSARAT

À partir du 14 septembre
Le temps qui reste

Théâtre de la Madeleine

Le temps qui reste

Après Le Jeu de la vérité 1 & 2, Boire, fumer et conduire vite et L’Appel de Londres, la nouvelle comédie de Philippe LELLOUCHE et sa bande !

À partir du 3 octobre
L'Heureux Élu

Théâtre de la Madeleine

L'Heureux Élu

Une pièce de Éric ASSOUS
Mise en scène Jean-Luc MOREAU. Avec Bruno SOLO, Yvan LE BOLLOC'H

En tournée en France dès septembre 2017

Auteur

Camille CHAMOUX

Dans « Née sous Giscard », jusqu'à l'automne 2015, je parlais de ma génération moyenne, qui n’avait rien vécu d’extrême, de fort, de dramatique… Et puis Novembre est arrivé. Sans se presser. Mais pas comme Zorro. Comme une grosse claque, plutôt. Mon spectacle était terminé. Et ma génération, désenchantée. Mais pas comme dans une chanson de Mylène. Façon douche froide, plutôt. Avec un poème de Kipling de mon enfance en bandoulière, j’ai commencé à revisiter les valeurs qu’on m’a inculquées, celles de mon petit monde et celles que je suis aujourd’hui sensée transmettre en tant que mère. J’ai scanné mon esprit bobo, plus enclin à s’enthousiasmer pour un boui-boui asiat’ qu’à s'engager dans une ONG. Et j’ai tenté un Putsch verbal, sans hiérarchiser : les tibétains, les infirmières des maternités, les terroristes, les nouveaux restos sans nom, et bien sûr les agents immobiliers. Du coup, ça s’appelle « L’esprit de contradiction », quitte à en abuser avec délectation. Mais on a tous les droits, au théâtre, non ? Même celui d’avoir tort. Comme dans toute opération malhonnête, il me fallait bien sûr un complice. Et pour bazarder sans modération, critiquer sans sagesse, et rire sans complexe, qui de mieux que Camille Cottin ? Personne. Camille Chamoux

Camille Chamoux a commencé le Théâtre en 2000 en jouant dans les mises en scène de Régis Santon au Théâtre Silvia Monfort : L’école des femmes, La question d'argent, Britannicus… C'est d’ailleurs au Monfort, dans Love and Fish d’Israël Horovitz, qu’elle rencontre Camille Cottin : le début d’une grande complicité amicale et artistique. En 2006 elle écrit et joue son premier spectacle seule en scène : Camille Attaque,  coécrit et mis en scène par Pauline Bureau. Elle commence en 2007 l’exercice des chroniques humoristiques qu’elle écrit et interprète, dans l'édition spéciale sur Canal, puis sur France 2 et Comédie, et enfin sur Europe1. Elle tourne dans Bye blondie de Virginie Despentes en 2010, puis écrit et joue dans Les Gazelles, long-métrage de Mona Achache tiré de son premier spectacle. En même temps, elle écrit et joue son deuxième seule-en-scène, Née sous Giscard, mis en scène par Marie Dompnier, au petit puis au grand Théâtre Saint-Martin. Elle joue dans Maman à tort, de Marc Fitoussi, sortie novembre 2016, Love Is Dead de Eric Capitaine, sortie novembre 2016, L’invitation de Michael Cohen sortie fin 2016, Faut pas lui dire de Solange Cicurel sortie janvier 2017 et Mes Trésors de Pascal Bourdiaux sortie février 2017. Elle coécrit en ce moment un long métrage dans lequel elle tournera en 2017 (Real. Patrick Cassir) et tourne en janvier sous la direction d’Eloise Lang dans un long-métrage où Camille Cottin et elle sont sœurs !

Théâtre du Petit Saint-Martin
17 rue René Boulanger
75010 Paris
Métro Strasbourg-St-Denis

Billetterie :
Tél. 01 42 08 00 32

à l'affiche
réserver
pratique
événementiel
le théâtre